Un Voyage sonore dans l’espace et le temps réalisé dans le cadre des projets de recherche pluridisciplinaire PHÉ et PHEND – The Past Has Ears à Notre-Dame visant notamment la reconstitution acoustique de la cathédrale et de ses paysages sonores à travers les siècles.

Une fiction sonore immersive

4 épisodes en français et anglais

À la Recheche de Notre-Dame est une fiction en son 3D qui nous plonge dans la tête du jeune Victor Hugo au moment où il commence ses recherches pour écrire son futur «roman cathédrale» Notre-Dame de Paris.
4 épisodes de 15 minutes en français et anglais

Nous sommes en 1828. Victor Hugo a 26 ans. Notre-Dame est alors une église en état de délabrement. Elle ne sera rénovée par Viollet-le-Duc et Jean-Baptiste Lassus qu’à partir de 1843. Notre-Dame se meurt et Hugo veut la ressusciter, telle qu’elle était au Moyen-Âge. Victor Hugo va se livrer à une véritable enquête / expérience sur le son de Notre-Dame nous faisant explorer ses acoustiques et paysages sonores au cours de siècles.

Épisode 1

Le Chantier de Notre-Dame

En proie aux menaces de son éditeur Gosselin, qui lui réclame mille francs par semaine s’il ne parvient pas à finir son manuscrit à temps, Victor Hugo recueille chez lui une mystérieuse jeune femme rencontrée dans la cathédrale. Notre-Dame de Paris occupe déjà le« front trop grand » de l’écrivain derrière lequel est dissimulée « Une machine à bâtir des histoires et à voyager dans le temps… ». Pour comprendre les bruits du passé, l’auditeur est embarqué avec Victor Hugo et assiste à la succession de paysages sonores, de la première pierre en 1160 à la naissance de la cathédrale en 1220 en passant par la messe de Noël de 1198.

Épisode 2

Fatalité

Nous sommes en 1830 et la Révolution de Juillet gronde dans Paris. Hugo et sa femme Adèle, enceinte de leur quatrième enfant, décident de fuir la capitale. De retour à Paris, Hugo rencontre le sacristain dans la cathédrale et se livre à une « petite expérience » d’acoustique. Après une nouvelle digression sonore historique, Victor Hugo retourne chez lui où il a rendez-vous avec son plus « fidèle soutien » et ami de longue date Sainte-Beuve.

Épisode 3

La messe est dite

Alors que les disputes avec Adèle se multiplient, Hugo arrive chez lui où il trouve Sainte-Beuve et Viollet-Le-Duc en pleine conversation sur l’architecture. Hugo se lance dans une lecture de son manuscrit à laquelle répond une audience enjouée et élogieuse. Ce passage permet d’entendre en arrière-plan le travail de restitution du son des cloches.
Plus tard, Gosselin apprend à Hugo la liaison qu’entretient sa femme avec Sainte-Beuve. L’écrivain, brisé, s’agenouille pour prier alors qu’il voit son monde vaciller. En proie à l’évanouissement, il perçoit une voix qui l’appelle, probablement la fille qu’il espérait secrètement voir revenir…

Épisode 4

Ma Dame de Paris

Sur fond de musique d’orgue improvisée, Hugo, dans un rêve fiévreux, est à Notre Dame, le jour du charivari, en 1413. On entend tournoyer dans le choeur les voix des enfants. Un voyage à travers les siècles nous fait entendre successivement la procession de Saint-Louis en 1239 alors qu’il accueille à Notre-Dame la couronne d’épine (supposée) du Christ, le mariage de la reine Margot et Henri de Navarre en 1572, l’Oraison funèbre du grand Condé par Bossuet en 1767 jusqu’au Sacre de Napoléon en 1804. Après ce méandre temporel et inspiré par la mystérieuse jeune femme , il achève son roman-cathédrale.